Toutes les gammes mineures à la basse

Les gammes mineures se déclinent principalement sous trois formes : naturelle, harmonique et mélodique.
Elles ont en commun leur tierce mineure, forcément, mais le reste de leur construction diffère quelque peu. De pas grand chose. Une seule note de différence entre la gamme mineure naturelle et harmonique, et à nouveau une seule note différente entre la gamme mineure harmonique et mélodique.
Alors si sur le papier ça ne semble pas énorme, ces petites différences vont entrainer des changements de sonorité très importants, et bien sur chaque gamme ne s’utilisera pas de la même façon.

Ordre d’apprentissage des gammes mineures

Nous vous conseillons d’apprendre la gamme mineure naturelle en premier. Elle possède les mêmes positions que la gamme majeure (avec des repères différents pour la tonique), ce qui facilitera son apprentissage.
On pourra continuer par la gamme mineure harmonique car comme vu plus haut une seule note diffère avec la naturelle. Et bien entendu terminer avec la mineure mélodique.

Une fois bien familiarisé avec ces trois gammes vous serez en mesure de saisir les différentes sonorités qu’elles peuvent apporter à votre jeu. Alors ne négligez aucune d’entre elles, même si vous avez moins d’affinités avec l’une ou l’autre.