Jouer la gamme mineure harmonique à la basse

La gamme mineure harmonique n’est, sur le papier, pas très différente de la mineure naturelle.
La seule différence est le 7ème degré, élevé d’un demi ton qui devient alors un degré « sensible ». Ca semble rien non ?
Et bien nous allons voir que cela fait pourtant une énorme différence.

Particularités de la gamme mineure harmonique

Voyons tout d’abord la construction de la gamme mineure harmonique pour la tonalité de Do :

Do          Ré          Mi♭          Fa          Sol          La♭          Si          Do
-      1T          1/2T           1T           1T          1/2T         1,5T         1T

Comme nous venons de le dire un peu plus haut, cette différence d’un demi ton sur le 7ème degré entre les gammes mineures naturelles et harmoniques va avoir de grandes répercussions.
Sur les positions à la basse tout d’abord, qu’il faut ré-apprendre avec ce changement, mais surtout sur la sonorité et l’utilisation de la gamme.
En augmentant ce 7ème degré, nous obtenons alors un écart de 1,5 ton entre les degrés 6 et 7. C’est cet écart, important, qui va donner la couleur très particulière à cette gamme, et des sonorités à la fois hispaniques et néo-classiques.

Toutes les tonalités de la gamme mineure harmonique